Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/10/2005

Impressions

Yoann, de l'association Héliotrope nous donne ses impressions de la soirée d'ouverture ICI.

En attendant son analyse complète de Cinéastes à Tout Prix...

00:35 Publié dans Ambiance | Lien permanent | Commentaires (0)

25/10/2005

Soirée d'ouverture

Une heure du mat', je viens de rentrer. J'adore les discussions qui se prolongent avec les derniers irréductibles quand l'excitation de la soirée est retombée. Bon, l'ouverture était chouette, enfin, de mon point de vue. J'espère ne pas avoir été trop long, les discours d'ouverture, ce n'est pas facile à doser entre informations necessaires, remerciements necessaires, digressions tentant de dégager du sens et tentatives d'humour pour emballer le tout. Nous avons été très bien reçus par la Cinémathèque de Nice. Belle projection et, sans fausse modestie, joli programme, varié avec une surprise, le court métrage en animation de synthèse de Jean Pierre Lagarde : GI's Joke. Beaucoup aimé le film d'Aurélia et son utilisation des possibilités de la vidéo. Elle est très forte pour retourner les contraintes du support en faveur de son film. Très beau texte aussi. Très content d'avoir revu Le Petit Chevalier de Sami et Madame Peloponnèse d'Anne Sophie, son film vieillit bien. Belles projections, aussi. Le 35mm, c'est encore ce qui se fait de mieux. Je vous aurais bien mis quelques photos qui ont été prises de la soirée mais je n'ai pas ce qu'il faut pour les sortir. On verra demain. A demain donc, à partir de 19h30 au théâtre Trimages.

01:10 Publié dans Ambiance | Lien permanent | Commentaires (1)

20/10/2005

Ambiance

Il est 23h00. J'écoute la compilation de musiques sous Créative Commons proposée par Jamendo tout en achevant la liste des films qui vont occuper les écrans de Trimages la semaine prochaine. Les musiques sont vraiment chouettes. Tout à l'heure, nous nous sommes fait peur, avec Brigitte, parce que certains films étaient dans certains camions dont le planning restait incertain. Puis je me suis rendu au théâtre discuter avec un responsable de la Compagnie Humaine et la danseuse qui évoluera devant les spectateurs de jeudi 27. Nous avons parlé devant la sène. La salle était étrangement calme. Elle nous attend. Le lieu possède une atmosphère. Y serez vous sensibles ?

23:35 Publié dans Ambiance | Lien permanent | Commentaires (0)