Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/08/2005

Espaces de discussion

Ce n'est un secret pour personne, les 7e Rencontres auront un petit, tout petit budget. Selon l'adage qui préconise de compenser le manque de moyens par le jus de cervelle, nous avons décidé de mettre nos neurones à contribution pour offrir, non seulement des Rencontres dignes des 6 éditions précédentes, mais encore les Rencontres les plus originales de l'histoire des Rencontres.

Pour cela, une arme d'invention massive : ce blog.

Je vous propose d'ouvrir plusieurs discussion, dans la chaleur de l'été, autour de nos grands thèmes. Adieu l'Europe, vive le local, vive le spectacle vivant, vive l'intéraction entre cinéma, vidéo, danse et performance, vive la musique libre, vive les tables rondes et vive les scènarios. Comme l'on disait il y a bien longtemps : l'imagination au pouvoir.

Je vais donc initier ces espaces de discussion pour que chacun puisse y apporter ses idées et en débattre. Utilisez les commentaires pour cela. Nous ferons le point à la rentrée et alors, et alors, et alors... nous proposerons notre beau programme aux yeux éblouis de nos futurs spectateurs !

21:50 Publié dans Equipe | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

« … les plus grands produits de l’architecture sont moins des œuvres individuelles que des œuvres sociales ; plutôt l’enfantement des peuples en travail que le jet des hommes de génie ; le dépôt que laisse une nation… » C’est à croire que Victor Hugo, lorsqu’il écrivit NOTRE-DAME-DE-PARIS, songeait déjà, au-delà du prétexte architectural, à une future association œuvrant pour un futur cinéma.
174 ans plus tard, une association songe encore et toujours au cinéma, à son futur.

Écrit par : L U C | 07/09/2005

Et, heureusement, comme le montre la liste des partenaires, noius ne sommes pas seuls. Je dirais même que nous sommes bien accompagnés

Écrit par : Vincent | 08/09/2005

Les commentaires sont fermés.